Sécurité au travail : quelles sont les équipements nécessaires pour la sécurité des chantier ?

Publié le : 27 janvier 20225 mins de lecture

Travailler sur un chantier requiert des équipements adéquats pour être en sécurité. Que ce soit pour une protection individuelle ou collective, il est obligatoire d’avoir un équipement de sécurité sur un chantier. Voici quelques descriptions de ces équipements.

Pourquoi doit-on porter des équipements de protection ?

L’industrie de la construction est un travail difficile, car il crée de nombreux risques professionnels. Avant le début du chantier, le maître d’œuvre doit évaluer tous les risques possibles. Ensuite, il doit établir les règles à appliquer sur le site, ainsi le chef de chantier et les responsables du site organisent les différentes interventions du plan de prévention (mesures de protection). 

Voici quelques exemples de risques possibles qui préoccupent les travailleurs :

  • Risque biologique : la menace d’absorption de tout agent biologique (par exemple gaz) par les voies respiratoires.
  • Risque chimique : contact cutané avec des produits chimiques dangereux.
  • Risques mécaniques et blessures : accidents, chutes, chocs, etc.
  • Risque électrique : court-circuit

De ce fait, vous devriez prendre des mesures nécessaires pour garantir la protection optimale de la santé des ouvriers de l’établissement. Les personnes qui font ce métier doivent adopter des mesures de prévention. 

Actuellement, vous pouvez vous fournir en ligne ou dans des boutiques physiques des équipements pour votre sécurité au travail. Pour voir plus d’information, veuillez visiter ce lien

Les équipements de protection individuelle à porter sur les chantiers

Les équipements de protection individuelle, comme son nom l’indique, sont des équipements qu’un intervenant doit mettre sur un chantier afin d’assurer sa propre sécurité au travail

De ce fait, les ouvriers doivent porter des chaussures de sécurité, des casques, des lunettes, des gants, des protections auditives et un masque. Chaque équipement a sa propre utilité. Les chaussures de sécurité servent à se prémunir des éventuels chocs, mais surtout de se protéger des risques de feu ou autres éléments chimiques. 

Les casques, sont utilisés pour se protéger des écroulements d’objet sur la tête. Quant aux lunettes, elles servent à protéger les yeux contre les projections qui pourraient surgir. En outre, les gants sont fortement conseillés pour assurer que les mains ne risqueront pas d’attraper une quelconque saleté ou blessure lors du temps de travail. 

En ce qui concerne les protections auditives, ce sont des dispositifs qui permettent de se protéger des bruits que le tympan ne pourrait pas supporter. S’agissant du port de masque, celui-ci aide le travailleur à se défendre des aérosols ou liquides afin d’empêcher les inhalations dangereuses. Une entreprise a pour obligation de vérifier régulièrement que ses ouvriers portent des équipements de protection individuelle sur leur chantier.

Les équipements de protection collective qu’il faut mettre sur un chantier

Sur un chantier, l’entreprise ne doit pas uniquement assurer une protection individuelle de ses ouvriers. Elle doit également mettre en place une sécurisation de la zone du chantier et ses périmètres. Pour cela, il doit assurer un équipement de protection collective. 

Ces équipements sont divers : des panneaux de signalisation, des barrières, des extincteurs, des mousquetons, des harnais, des caissons acoustiques, des hangars, des conteneurs, des fiches signalétiques, des informations ou indications visuelles. Comme les équipements de protection individuelle, ces équipements de protection collective possèdent également leurs propres rôles. 

Les panneaux de signalisation et les barrières délimitent la zone d’empêcher à son accès. Bien évidemment, les extincteurs sont des préventions contre les incendies. Quant aux mousquetons et aux harnais, ils sont des dispositifs anti-chutes. Les caissons acoustiques serviront à réduire le bruit. Les hangars et les conteneurs sont des dispositifs pour ranger les matériels. 

Pour terminer, les fiches signalétiques et les informations ou indications visuelles servent à se prémunir des dangers. Ces équipements de protection collective sont très essentiels afin de garantir la sécurité de tout intervenant qui tournent autour du chantier. 

Plan du site